Troubles Dys et ordinateur : un outil de compensation efficace

Quel que soit le trouble dont souffre votre enfant, il existe aujourd’hui de nombreux logiciels pour répondre spécifiquement aux besoins des enfants Dys.

Ces programmes mettent en place différentes techniques et aménagements pour surmonter ses difficultés et lui permettre de suivre une scolarité normale. Cela permet aussi de voir les réelles compétences de l’enfant. En effet, lorsqu’un professeur évalue un devoir écrit, il est difficile pour ce dernier de se rendre compte du potentiel de l’élève quand la copie est remplie de fautes d’orthographe (dysorthographique) ou même illisible (dysgraphique).

L’ordinateur lui permet d’aller au delà de ses troubles, il n’a plus à se focaliser sur les formes ou sur la manière d’écrire un mot. Il sera évalué sur ses vraies compétences et ne sera plus pénalisé par son trouble. Ce sera également une occasion de se réconcilier avec l’école. Ses capacités reconnues, il pourra montrer un intérêt nouveau pour l’apprentissage et il sera certainement plus motivé et plus coopératif à travailler sur un ordinateur

Un outil de compensation par excellence

Quel que soit son trouble de l’apprentissage , l’ordinateur lui permettra de mieux lire, écrire, mémoriser et s’organiser.

  • Les dysgraphiques

L’écriture manuelle est un exercice éprouvant pour un enfant dysgraphique. Quel que soit la matière où il sera amené à écrire, le résultat sera toujours un contenu illisible et peut-être incomplet.

Grâce à l’ordinateur, l’élève n’aura plus à se soucier de dessiner chaque lettre, le clavier lui permettra de gagner du temps et également de rédiger ses devoirs sans fautes ni ratures. Avec des logiciels de traitements de texte adaptés, il pourra corriger ses propres erreurs.

  • Les dyslexiques

La lecture est compliqué pour les enfants dyslexiques. Il existe des programmes qui adaptent la taille, la police et les interlignes pour avoir une meilleure visibilité.
Il existe aussi des Ebook et des formats audio pour l’aider à s’exercer.

  • Les dysorthographiques

Pour ceux qui ont du mal à se souvenir comment s’écrit un mot, il y a des logiciels de traitements de texte qui vont l’aider à repérer et corriger ses fautes.

  • Les dysphasiques

Des logiciels favorisant la communication avec des images ont été développés pour aider les enfants qui ont du mal à trouver leurs mots.

Quelques exemples : DyslexiaKey, Ali-baba avec Mobidys ou encore Aidodys.

Comment procéder ?

Vous ne pouvez pas utiliser n’importe quel ordinateur et n’importe quel logiciel. Vous devrez suivre les recommandations de l’orthophoniste ou de l’ergothérapeute qui a consulté votre enfant.

Lorsque vous avez une ordonnance qui confirme le passage au clavier ainsi que les logiciels recommandés, renseignez vous sur le prix, puis déposez une demande de matériel pédagogique auprès de la MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées). Votre requête sera étudiée en commission et si elle est acceptée, vous pourrez récupérer le matériel (ordinateur + logiciels) à la direction des services départementaux de l’éducation nationale.